jeudi 14 février 2019

Mes petits bonheurs de l'Hiver

Tiens, cela fait longtemps que je n'avais plus fait ce type d'articles alors que paradoxalement, j'essaie de réintroduire l'ancrage de gratitudes dans mon quotidien! Ces dernières semaines sont un peu en double teinte: soit je me sens pleine d'énergie et j'ai envie de soulever des montagnes, soit je me sens vidée, j'ai envie de me rouler en boule et qu'on me réveille dans 2 mois. Dans ces conditions, il est difficile mais nécessaire de se focaliser sur le fait qu'un retour positif arrivera et avoir confiance en ça. En attendant, j'essaie de vivre l'instant T et je me ménage comme je peux. 

Cet hiver, j'ai eu le grand plaisir et l'immense joie de voir à plusieurs reprises mes petits neveux. Et j'aurai voulu les voir encore en janvier et en février. Le calendrier et ma fatigue en décident malheureusement autrement mais je me garde l'idée d'une possibilité d'aller dire bonjour une heure ou deux lors d'un weekend dans un coin de ma tête. Même si les enfants aspirent notre énergie vitale, c'est largement compensé par l'amour qui se dégage d'eux et de la relation que l'on construit, jour après jour. ♥

La relance du blog m'a aussi fait beaucoup de bien mine de rien! Je suis assidue jusqu'à présent et je publie un article tous les jeudis. Ça signifie que j'ai davantage publié en janvier que durant les 6 derniers mois de 2018 ^^ Mon but n'est pas d'en vivre mais plutôt de faire vivre cet espace en partageant mes idées avec toi. Donc si tu as des trucs à me proposer, écris-moi un scraboudja (comme on dit chez moi) en commentaire :) 

La Cathédrale de Séville depuis l'orangeraie, dans sa cour intérieure

Cette reprise m'a permis de me replonger dans mes doux souvenirs de vacances andalouses. Et ça m'a fait beaucoup de bien de les partager ici avec toi la semaine passée. J'envisage de poursuivre la série et de parler de Cordoue puis d'autres endroits qu'on a visité dans un troisième article. Ça te tente d'avoir d'autres photos ensoleillées? ☼

Je m'étais aussi lancée dans une bardée d'exercices d'écriture sur les conseils d'Esther (dont j'adore les podcasts et les vidéos, va voir son site!) mais ma bonne volonté de début 2019 n'a pas suffi et je pense qu'en réalité, je me suis sur-estimée ^^ Je reprends donc les exercices et la méditation avec moins de pression qu'avant, plus de bienveillance envers moi, surtout envers le chemin que j'ai déjà parcouru. 


Cette période de cours est longue (8 semaines tout de même!) et le retour du soleil vers 8h le matin me fait du bien. Surtout quand, comme hier, je dois aller au travail à pieds. Quoi de mieux pour commencer la journée qu'un ciel bleu et dégagé, un air frais picotant les joues et un mug de thé pour m'accompagner sur le chemin du travail? 

Parmi mes petits bonheurs de la saison, il y a eu tous ces rendez-vous en janvier qui ont rythmé mes semaines: anniversaires d'amis, de la famille, exposition, soirée jeux... mais aussi en février la reprise de mes cours de Tae bo. J'avais bien besoin de reprendre le sport et je vais également me bouger pour me mettre au yoga avec une prof. :) Le grand bonheur, ça a aussi été la fin de cette soirée Tae bo à 23h après une longue discussion avec ma coach ♥ 

Enfin, un petit bonheur qui est aussi une fierté, ça a été la réussite du respect d'un challenge que je me lance pour 2019: cette année, j'aimerais offrir des cadeaux immatériels ou faits main. Jusqu'à présent, c'est un succès: entre un repas mijoté à la maison pour passer un bon moment, des places de concert ou encore un resto, je ne m'en tire pas trop mal! =) 


Tu as des petits bonheurs à partager avec moi 
en cette saison hivernale? ♥ 


jeudi 7 février 2019

Notre séjour à Séville (Concentré de soleil inside ☼ )

En ces moments de grisaille du coeur de l'hiver, je suis de plus en plus nostalgique de l'été, des vacances et particulièrement de notre magnifique voyage en Andalousie. J'ai envie de soleil, de clarté, de rayons qui réchauffent le coeur et l'esprit. J'avais évité de poster des photos du voyage sur le blog jusqu'à présent mais aujourd'hui, j'ai tellement envie de m'y replonger que je vais t'emmener avec moi. ♥ Et j'espère que ça te donnera envie de découvrir cette ville magnifique. :)


La plaza de España lors de notre première soirée
Nous y avons passé trois jours, après un bref détour par Cádiz qui n'aura duré qu'une matinée. En Andalousie, les villes rivalisent de beauté et Séville m'a vraiment charmée, je crois même que je pourrais y vivre. (mode dreaming: ON) Dès notre arrivée au Airbnb en dehors du centre, dans un quartier calme au sud-est de la ville, nous avons pris possession des lieux et puis sauté dans un métro direction le centre.




Quand nous visitons une ville avec l'Amoureux, j'aime beaucoup me promener pour voir les rues, les couleurs, les ambiances. Donc, c'est souvent ce qu'on commence par faire en arrivant quelque part. Ça sert aussi à se repérer pour les jours suivants en trouvant les incontournables à voir qu'on a marqué dans notre petit programme. La première journée s'est achevée sur la Plaza de España, ce qui nous a permis de fixer notre rendez-vous du lendemain matin au parc María Luisa pour bien commencer la journée. :3

Le musée des arts et coutumes populaires d'Andalousie - le seul regret du voyage que j'ai car nous n'avons pas eu le temps de le faire!



Les villes andalouses ont le gros avantage (et la nécessité) de comporter plusieurs parcs bien entretenus. Au vu des chaleurs estivales, ces parcs ont été nos meilleurs amis pour commencer la journée au frais, avec quelques rayons de soleil avant de s'alourdir vers 11h et de culminer en températures vers 13h-14h, en tout cas au coeur de l'été. De ce fait, il faut vivre en décalé et végéter l'après-midi pour profiter au maximum d'une belle fin de journée et d'une longue soirée. 

Deux incontournables à faire si tu vas à Séville - et tous les guides te le diront -, c'est la Cathédrale (fais aussi la visite des toits, ça vaut clairement la peine! ♥_♥) et la Giralda qui est la tour accolée, mais aussi le Real Alcázar, les palais royaux fortifiés. Construit à partir du IXe siècle, c'est un bijou d'architecture, de couleurs, de détails... Et ses jardins ont accueilli le tournage de Game Of Thrones avec les scènes de jardins à Dorne! Les monuments architecturaux en Andalousie sont très bien conservés (souvent inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO et puis le tourisme, ça incite à en prendre soin aussi ^^) et leur histoire les rendent encore plus impressionnants.


La visite des toits de la Cathédrale m'a beaucoup marquée car nous avons eu droit à toute son histoire et aussi à l'histoire des ouvriers qui l'ont érigée. Nous sommes passés par des endroits réservés au "personnel technique" de l'époque (à quelques mètres des vitraux...! quelle chance!) et heureusement qu'aujourd'hui, nous avons des rambardes car à l'époque, c'était parfois carrément dangereux! C'est aussi hyper impressionnant et magnifique d'avoir une telle vue sur la ville de Séville, le panorama était splendide, surtout en fin de journée avec le soleil rasant... ♥


Les jardins du Real Alcázar m'ont aussi beaucoup plu, de même que les palais en eux-mêmes. Tout est tellement coloré, débordant de verdure (pour un climat si sec en été, c'en est obscène d'ailleurs en fait!) le travail est si minutieux au niveau des mosaïques... qu'on ne peut QUE tomber en amour devant ce patrimoine ♥♥ Nous y sommes restés toute une matinée et une partie de l'après-midi. Si tu y vas, un petit conseil: prends tes billets à l'avance (même la veille) sur le site pour éviter de faire deux fois la file et prends-les le plus tôt possible pour éviter la foule et les grosses chaleurs.


Sinon, Séville la nuit, c'est aussi magnifique avec ses lumières éclairant la ville, les ponts, les maisons...



Voilà, j'ai fini de t'abreuver de photos du soleil andalou! ☼ 
Tu es déjà parti.e à Séville? Quels sont tes incontournables? 



jeudi 31 janvier 2019

Nettoyer sa peau sensible avec Cîme, Nominoë et Foreo ♥

Je suis tellement contente d'avoir trouvé une routine de nettoyage qui correspond à ma peau mixte et sensible qu'elle valait bien un article! Ma routine quotidienne, tu la connais déjà (non, elle n'a toujours pas changé). En revanche, une fois par semaine, je pratique un nettoyage un peu plus profond pour désencrasser les pores de ma peau.



Problème récurrent quand tu as une peau sensible et mixte: le nettoyant l'agresse trop et donc reproduit du sébum derrière, ce qui encrasse ta peau et te revoilà parti.e pour un cercle vicieux de sur-nettoyage et d'agression dermique. Je suis donc très contente de te partager mon petit trio parfait lorsque j'ai du maquillage un peu plus costaud à ôter ou lorsque je veux bien nettoyer ma peau.


1 / Premier nettoyage avec Cîme

Des huiles nettoyantes, j'en ai essayé plusieurs. Des huiles végétales pures aux huiles démaquillantes qui s'émulsionnent, je n'en étais pas très fan. D'une manière ou d'une autre, ça démaquillait toujours très bien mais souvent, puisque je devais insister sur les yeux, j'avais un voile trouble qui perturbait ma vision pendant plusieurs minutes après le rinçage. Parfois aussi, j'attrapais quelques boutons malgré le nettoyage qui suivait parce que ma peau avait été agressée par les frottements, l'eau calcaire...



J'ai testé l'huile Pureté de Cîme sans avoir beaucoup d'attentes. Je l'avais choisie parce qu'il m'en fallait une nouvelle pour enlever les maquillages avec fards et eye-liner et que la vendeuse m'avait dit qu'elle s'émulsionnait. En vérité, j'étais loin d'imaginer à quel point j'allais découvrir un de mes produits préférés qui allait me faire plonger dans l'univers de la marque Cîme! 

L'odeur est douce et pas trop présente (ce qui me rassure pour un produit qui va entrer en contact avec mes yeux quand même). 3 pressions suffisent pour masser tout le visage. A mi-parcours, je reprends un peu d'eau dans mes mains et je me penche au-dessus de l'évier pour continuer à masser la peau. Là, l'huile se transforme petit à petit en lait et ... ça coule! Enfin, je passe un petit gant microfibre des Tendances d'Emma pour ôter toute trace d'huile du visage et passer ensuite à l'étape suivante.

→ Cîme - Recette de pureté (24€/100ml chez MonCornerB)


2 / Deuxième nettoyage avec Nominoë & Foreo

Quand j'ai acheté ma Foreo Luna conçue pour peau normale à sensible, j'avais un peu cédé suite aux différents avis que j'avais lus sur des blogs (et l'appel de la promo a joué aussi ^^'). Je m'en suis servie pendant quelques semaines puis je l'ai rangée au placard jusqu'à il y a quelques mois. Il me fallait une nouvelle mousse nettoyante et j'avais le choix au magasin entre la Mádara et celle de la marque Nominoë. Sur ce coup, j'ai été hautement influencée par EPPColine qui, à l'époque, clamait son amour pour cette mousse super douce. Au départ, j'utilisais la mousse seule (et il m'arrive encore de le faire quand je veux nettoyer ma peau qui n'a pas été maquillée) et c'est vrai qu'elle est vraiment douce...! Coline n'avait pas menti: pour ma peau sensible, c'était parfait. L'odeur était aussi parfaite et la mousse à la fois douce et compacte, un régal à utiliser. J'ai alors eu l'idée de la combiner avec ma Foreo Luna pour renforcer le côté nettoyant du produit et désincrustant. 



Si tu ne connais pas l'engin, c'est une petite brosse en silicone avec des picots de différentes tailles qu'on recharge et qu'on utilise avec un nettoyant. A la différence des brosses en poils que je pouvais voir sur la Clarisonic, ici, j'étais rassurée par le côté plus hygiénique du silicone qui se nettoie facilement et qui ne retient pas les bactéries dans la brosse. Je peux l'utiliser sous la douche ou en dehors sans problème. Ses vibrations stimulent la mousse et la peau, la nettoyant en profondeur. Avec le mode nettoyant, au bout de 15 secondes, l'appareil s'arrête brièvement de vibrer pour nous indiquer de passer à une autre zone du visage. Il y aura en tout 4 laps de 15 secondes avant que la Foreo n'émette un signal indiquant qu'on arrive au bout de la minute conseillée pour la durée de nettoyage du visage. Grâce à cette brosse, je peux éviter d'utiliser des gommages (chimiques ou à grains) et ma peau est assez contente que je lui épargne ça! ^^ 



La Foreo Luna est aussi dotée d'un mode "anti-âge" avec, sur l'autre face des picots, des fines rainures qui aiderait à l'absorption des soins ciblés pour ces problèmes de peau que je ne connais pas encore. (Manquerait plus que j'aie de l'acné ET des rides tiens...!)

→ Nominoë - Mousse nettoyante visage (25€/150 ml chez MonCornerB)
→ Foreo Luna - la version 2 est disponible pour plusieurs types de peau (199€ mais existe aussi en version mini à 139€)


3 / Hydratation ou Masque en mode slow

Après tout ça, 90% du temps, je termine le nettoyage par un pschiit d'eau florale et par un petit massage à l'oléogel de nigelle/aloe vera mais parfois, ça m'arrive de faire un masque doux et/ou cicatrisant avec du miel par exemple... Mais en tout cas, rien d'agressif pour ma peau qui vient déjà d'être nettoyée à deux reprises et pour qui c'est amplement suffisant! 


Voilà pour ma routine de nettoyage hebdomadaire! :-)
Quelle est la tienne? Quels produits aimes-tu utiliser?


jeudi 24 janvier 2019

Se créer un rituel de méditation

Un de mes projets pour 2019 est d'ancrer la pratique de la méditation dans mes habitudes, au quotidien dans l'idéal. Pour ça, j'essaie donc plusieurs moments, plusieurs endroits, j'explore les possibilités que m'offre mon petit appartement pour trouver un moment durant lequel je me donne rendez-vous avec moi-même pour vider mon esprit et me débarrasser du brouhaha mental qui m'habite en quasi-permanence.

J'avais commencé l'année dernière avec l'utilisation régulière du Champs de fleurs pour m'aider à me vider l'esprit de ces pensées accaparantes et qui tournent en boucle dans l'esprit tant que je ne me suis pas attelée à leur réalisation, typiquement: il faut faire tourner une machine, il faut répondre au mail de ma collègue, il faut prévenir de la situation de tel élève, ... Une fois qu'elles s'installent, il m'est très difficile de m'en débarrasser et souvent trois possibilités s'offrent à moi: si c'est une action réalisable, soit j'essaie de la réaliser tout de suite sinon je la note sur ma liste de tâches. Si c'est une action que je ne peux pas faire tout de suite ou une émotion, soit je fais un exercice d'écriture à son sujet, soit je mets en place une méditation.



Certains méditent avec des applications, d'autres sans. Personnellement, j'ai essayé sans et j'aimerais poursuivre dans cette voie mais pourquoi pas essayer une fois des méditations guidées si l'occasion se présente un jour. En attendant, je voulais partager avec toi ma petite mise en place, mon petit rituel de méditation pour te donner des idées qui pourront peut-être aussi te parler et t'aider à mettre en place la tienne.

Quand & où méditer? 

J'ai envie de dire "quand j'en ai besoin" même si, idéalement, j'aimerais le faire tous les jours, pendant 15-20 minutes en rentrant du boulot pour me couper de ma journée. Souvent, j'aime me mettre dans ma chambre qui est une pièce située à l'arrière d'un bâtiment et qui est facilement isolable des bruits par un volet. J'aime quand mon environnement est calme autour de moi...

Le matériel que j'utilise

J'aime créer une ambiance dans la pénombre avec des lumières et des odeurs quand je médite pour aider mon esprit à se concentrer sur autre chose que mes pensées toxiques. J'utilise alors soit une bougie parfumée (à la mèche crépitante, c'est encore mieux!) soit mon diffuseur d'huiles essentielles. Il y a quelques années, j'utilisais celui de chez Aroma-Zone qui avait le sérieux défaut de clapoter et de mettre de l'eau partout autour de lui. Mais depuis quelques mois et grâce à Newpharma, je teste le diffuseur Pietra de Phytosun qui me satisfait beaucoup. Aucune éclaboussure mais un léger bruit de clapotis très agréable, une bonne diffusion réglable dans le temps (en continu ou en alternance jusqu'à 2h en programmation). Il est léger et se nettoie facilement dans l'évier avec un petit bémol tout de même: il me reste des marques d'huile essentielle de mandarine (que j'adore utiliser, je me shoote avec, littéralement) sur le plastique blanc de la coque interne et une odeur qui ne veut jamais partir complètement. Cela dit, ça n'altère pas les autres odeurs d'huile essentielle que je diffuse quand je ne diffuse pas de la mandarine donc pour l'instant, ça me convient. Parfois, je l'utilise aussi comme simple lampe d'ambiance quand je cherche une lumière pas trop forte.





Côté huiles essentielles, je diffuse soit un mélange apaisant (avec du petit grain bigarade qui fonctionne bien sur moi), de la mandarine rouge ou encore du ravinstara (beaucoup plus revigorant, lui). Récemment, j'ai aussi ressorti mon huile essentielle de lavande fine qui me rappelle la Provence et les vacances. Quoi de mieux pour se détendre?




Pour le côté auditif, j'aime écouter des musiques apaisantes lors de mes séances de méditation. Souvent, c'est de la musique classique reprises de playlists de méditation mais j'adore aussi écouter les bruits de la nature comme le chant des oiseaux ou le bruit des vagues. Je m'imagine alors dans une clairière ou à la plage, tranquille. Pour améliorer le son qui sort de mon téléphone, j'utilise une petite enceinte de la marque JBL qui m'a coûté la bagatelle de 22€ et qui diffuse vraiment bien le son pour une utilisation en classe ou à la maison.


Et toi? Tu t'es aussi créé un petit cocon
 pour la méditation?